Le Taïso – préparation du corps


Le Taïso se pratique dans un dojo, vêtu d’un judogi, ou d’un kimono plus léger, ou même simplement en tenue sportive.

A l’origine, le Taïso nommait les activités physiques complémentaires pratiquées par les compétiteurs de judo ou de Ju-jitsu dans le cadre de leur entraînement. De nos jours cette discipline intéresse un public de plus en plus large, sans limite d’âge, qui n’a pas forcément pratiqué de sport auparavant et qui recherche un loisir axé sur la culture et l’entretien physique.
C’est une alternative ludique aux nombreux sports de remise en forme comme le step ou la gymnastique volontaire puisque certains cours de Taïso représentent une approche douce des arts martiaux tels que le judo et le Ju-jitsu, sans aucun danger (pas de chute, pas de coup porté).

Présentation du Taïso en vidéo par Christophe Brunet:  J’ai testé le Taïso !

Les exercices du Taïso sont donc très variés, la plupart se font en binômes :

• Entretien cardio-respiratoire
• Amélioration de l’endurance
• Renforcement musculaire
• Amélioration de l’équilibre
• Amélioration des capacités psychomotrices
• Amélioration de la coordination générale des membres
• Assouplissement
• Relaxation

Cette discipline se présente comme une méthode évolutive d’éducation physique, comme une ‘préparation du corps’: exercices d’échauffements, exercices spécifiques au renforcement musculaire, à l’étirement et à la relaxation.

L’objectif de ces exercices progressifs est d’affiner la sensibilité physiologique et la précision gestuelle, à l’étirement de l’appareil neuromusculaire et à la relaxation, d’améliorer le potentiel physique de chaque pratiquant.

C’est une méthode complète d’éducation physique et morale, destinée à un large public visant notamment le développement de la santé de ses pratiquants.

Les exercices de préparation du corps renforcent le système cardio-vasculaire, améliorent le fonctionnement du système neuro-musculatoire en développant les sensibilités, les qualités musculaires et les amplitudes articulaires.

Le Taïso se pratique éventuellement avec du petit matériel : des élastiques de différentes forces et différentes couleurs en passant par les cerceaux , les bâtons , les haltères , les bornes , les médecine-balls ou les bracelets lestés.

Le cours se décompose en général de la manière suivante:

• Échauffement
• Mobilisation articulaire douce des différentes parties du corps (ensemble ou séparées)
• Abdominaux
• Renforcement musculaire des bras, des jambes ou des fessiers
• Étirements
• Relaxation

Cette activité se pratique en tenue de sport classique, dans une ambiance conviviale, chaleureuse, détendue et un esprit remarquable comme le JUDO sait le faire. La pratique régulière du Taïso est une excellente manière d’éliminer tous signes de stress et vous procure un bien être du corps et de l’esprit.

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *