seoi-otoshi

1 – Tori ouvre la manche vers le haut et l’avant (hikite et tsurite) pour obtenir un déséquilibre avant.

2 – Tori lâche le revers pour contrôler l’aisselle de uke. Sa jambe se place en barrage.

3 – Tori fléchit la jambe et projette par une extension de la jambe en barrage en donnant un « coup de hache » vers l’avant.
 

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.